2022/03 Récit : Objectif Roule saison 1

« Les gars vous allez rire si je vous dis : monter en r’aut du Roule et redescendez, et pis vous recommencez pendant 3 heures » … Ah ouais génial 🤩🤪 !! Et voila, merci à Steeve (Prosport) et Loic (Amicale Jogging Cherbourg) d’avoir un esprit si tordu pour imaginer cette course sur la seule montagne du Cotentin, la bien nommée « Montagne du Roule »… 2.2km / 120m D+ / 3h. Il ne restait plus qu’à compter sur la participation de quelques coureurs tordus, de quelques bénévoles courageux, et d’organisateurs motivés pour réussir cette première édition qui chose est sûr ne restera pas orpheline…

Il y avait aussi une course en contre la montre le matin, mais j’en parle pas, c’est des athlètes et ils vont trop vites 😏. L’après-midi le concept pour la course d’endurance était de partir du bas de la montagne, de monter par les singles tracés à la serpe, et une fois en haut de redescendre par la route, puis arriver en bas pour faire le tour du pâté de maison et recommencer jusqu’à ce que le chronomètre arrête ce jeu de massacre ⚰️🙋‍♂️.

Il fait froid ce dimanche 6 Mars et le vent glacial n’arrange rien mais l’ambiance est chaleureuse. Sur la ligne de départ nous sommes environ 70 (en solo et 10 en duo). Avec Julien on retrouve les copains de Cotentrail : Ludo (qui a fait un 100 bornes le we d’avant, no comment 🤔😅), notre cher président Loic (qui a fait un 50 bornes le we d’avant…🤔😅), Seb G, Arnaud, Pierre Adrien, Flavien, Jean-Phi, Richard… il y a aussi les copains du coin comme Dany, Arnaud, David et pleins d’autres. La densité de niveau est élevée avec des coureurs au palmarès étoffé, Francis Garnier, Thibaut Lecuru, Bertrand Collomb-Patton, Vince Larue, Ludo Fourtanier, notre ludo….

Le top départ est donné à 13h30, j’ai mangé mon plat de pâte à 11h30, cet horaire me convient bien. Chose n’est pas coutume je me suis vraiment préparé spécifiquement pour cette course depuis 1 mois et demi. J’ai enchainé des entrainements soit sur le parcours soit sur mon « spot » de la Fauconnière qui a de grandes similitudes.

LA MONTEE :

La course part vite comme d’habitude, de plus les coureurs des duos accentuent le phénomène. On attaque par la seule montée en bitume de la course qui dure environ 500m, personnellement un des endroits les plus difficiles de la course. Ensuite arrive le 1er raidillon forestier, environ 40m de dénivelé droit dans le pentu, les mains sur les cuisses, puis on reprend un virage sur la route qui à chaque tour est très difficile à négocier car les mollets sont asphyxiés. S’ensuit le 2ième raidillon, similaire au premier, puis arrivé en haut une petite descente sur la droite en bitume sur 200m pour attaquer le 3ième et dernier raidillon (le moins dur des 3). Enfin, après un virage à gauche, 100m de slalom rapide entre les arbres (très grisant 🤪) puis on retrouve le bitume pour 200m de faux plat montant avant d’atteindre le sommet…Voilà 120m de D+ bien débile !!

Le caillou à gravir…

LA DESCENTE :

Pour la descente, il suffit de débrancher le cerveau 🤯, tout se passe par la route, c’est très très piégeux !! La vitesse est grisante mais c’est destruction des quadris assurée !! Avec Arnaud, on s’en fait la réflexion, nous préférons temporiser, la suite nous donnera raison. Après un enchainement de 5 lignes droites et 5 virages, les coureurs arrivent en bas pour faire demi-tour et relancer la machine avant les 2h59’59″…

MA COURSE

Dès le début, je me sens très à l’aise dans les montées, pas du tout en souffrance, malgré quelques abus la veille au soir 🍻🍷… Julien qui revient de blessure a pour but de voir si son mollet tient le choc, donc je ne l’attends pas. Je cours avec Arnaud, nous sommes aux environs de la 25ième place. Après 3 tours je me sens d’attaquer dans les montées, je vais gagner 1 à 2 places à chaque boucle. Le président est en mode auto-destruction suite à sa course du we d’avant, pour une fois que je peux être devant lui 😁😘. Ce qui est excellent sur cette course c’est de pouvoir croiser n’importe quel coureur à tout moment, que ce soit les cadors qui te doublent (énorme de facilité Francis !!) ou les autres coureurs dans les croisements montées/descentes (Ludo, Seb 😉) très convivial !! A la 11ième boucle je suis 13ième, je vois devant moi Yvan qui explose, j’arrive à le doubler dans la montée, à ce moment là je suis très très content, mais il reste encore 1/2h à tenir, et je vais payer mon effort dans le 13ième tour. Yvan me redouble dans un sursaut d’orgueil, je ne peux pas le suivre 🥵😜, bien joué il finira 30″ devant moi. Je regagne une place dans le dernier tour sur crampage complet d’un coureur devant moi, le malheureux il souffre 😲. Il me reste à contenir le retour d’Arnaud et la ligne d’arrivée arrive enfin 🥳… 12ième pour 14 boucles, 32km et 1700mD+, top journée !!!

Retrouvez tous les classements : Classements de Objectif Roule — Sportmaniacs

Il est content …

Félicitations à Aurore 🏆et Francis 🏆 pour leur victoire et Thibault pour sa 2ième place malgré sa blessure au genou la semaine d’avant.

Merci aux supers supporters (quelle énergie Sarah !!) qui ont bravés le froid 🥶

C’est le moment de retrouver tous les copains, l’orga a pensé à tout pour se restaurer au chaud 🍟🌭🍺, c’est parfait !! Un grand merci aux organisateurs et bénévoles, dans la région nous n’avons pas de grandes montagnes mais nous avons de l’imagination !! Place à la récup pour le trail des 2 Amants dans 1 mois avec Juju puis le 1er Ultra de l’année au mois de mai avec la VVX et toujours Juju 😉, portez vous bien 👍

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :