2017/08 Récit : TDS Tour des ducs de Savoie (UTMB)

Le bonheur est dans le pré !! heuu la montagne pour moi 😂…

cela faisait 1an que je « psychotais » sur cette TDS, J’avais pris une grosse claque en 2016 sur la montée au passeur de Pralognian, 2000m d’un coup avec 60 bornes avant et après, dur dur pour mon petit cerveau, et oui le trail c’est physique mais surtout mental…tout commence lundi avec Regis, on a rejoint Thibaut dans un super chalet aux Houches, moments sympas de partage du stress, chacun ses doutes…

Surtout penser à tout …

Levé à 2h mardi direction l’Italie, passage en bus sous le tunnel du Mont Blanc. Départ de Courmeyeur (l’équivalent de Chamonix) la pression et les frissons aux max 💩 lorsque le décompte en italien commence et que la musique (bande son de Pirates des Caraïbes) vibre à fond…

l’excitation à son comble

C’est parti, la première moitié de course sera dans la retenue, montée du col Chavannes. Je flippe carrément en pensant à l’après Bourg Saint Maurice, il paraît que la course commence réellement là, y sont marrant tu fais quoi des 60 bornes avant !!! 😨) en plus j’ai mal géré mon eau comme un idiot donc j’ai un petit coup de moins bien au 40ieme (Col du petit Saint Bernard).

Descente après le col Chavannes
Vaches au petit col St Bernard

Heureusement le ravito avec le public en nombre au Petit St Bernard redonne la patate. Grande descente roulante ensuite vers Bourg Saint Maurice. Arrive la fameuse ascension, un coup de fil à soso et à mes filles (ma force mentale ❤) j’attaque, c’est long, il fait chaud, mais rien à part une blessure me fera arrêter avant le haut du col, passage au fort de la platte et enfin la délivrance en haut du fameux passeur du Pralognian, endroit sauvage et soumis aux conditions météo extrêmes, enfin je peux me libérer…

un homme libéré…

Du fait je vais faire une super 2ieme partie de course, la nuit c’est vraiment top, au son des cloches des vaches 🐄 ça va de mieux en mieux, à partir du 80ieme je vais même doubler 170 concurrents, je suis extrêmement bien et frais, un gros gros trip,

les patates s’enchaînent (col du tricot=un mur de 500m) jusqu’à la fameuse rue de Chamonix avec les gens qui vous applaudissent chaleureusement et vous félicitent par votre prénom (marqué sur le dossard, suis pas une star 😎) ça recolle des frissons…quel soulagement, j’ai ma fameuse veste « finisher TDS »… côté chiffre : j’arrive 688ieme en 28h33 pour 120km/7200m, 1818 traileurs au départ 568 abandons. Pour mes partenaires : Régis la course s’arrête au Cormet de Roseland (67km) après une année compliquée due a une entorse du genou, fallait oser venir sur la ligne de départ, respect… sinon que dire de la performance de Thibaut, faire 55ieme en un peu plus 18h sur un trail aussi dur et relevé…énorme, bravo champion 👏 
Maintenant place à la récup et au suivi des copains qui sont sur la mytique UTMB départ ce soir à 18h, va y avoir du sport !!! Biz à tous et merci pour vos encouragements ça donne trop la patate 😉…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :