Boissons de l’effort

La nutrition est un sujet délicat, en effet nous ne sommes pas tous égaux. Dans cet article je vous présente la boisson que j’utilise en Ultra depuis 3 ans.

 Tout d’abord pourquoi avoir recours à ces boissons ? En 2015 quand j’ai commencé la course d’endurance, je n’en voyais pas l’utilité. Il est vrai que jusqu’à ce jour je n’en avais jamais éprouvé le besoin car que ce soit au badminton ou sur les 4 semi-marathons que j’avais couru, je pouvais « me mettre dans le rouge » sans en payer les conséquences après. Donc pourquoi changer ? J’ai compris mon erreur sur les 2 premiers marathons trail en montagne Le Vulcain et le Millevaches Raidlight Monédiaire. En résumé les 20 premiers km sans encombre « le roi du monde lol » puis le coup de massue, nausée, plus rien dans les jambes, impossible de m’hydrater et encore moins manger, dur dur de finir une course dans cet état et quel plaisir en retire t’on…

Donc je me suis documenté sur ce problème, sans être médecin gastro-entérologue, j’ai compris qu’à partir d’une certaine durée d’effort et avec l’accumulation des chocs, l’estomac se met en pause (il est moins irrigué en sang au contraire du cœur et des jambes). Donc on fait quoi ? Et bien on continue à s’entrainer mais aussi j’ai acheté une boisson d’effort (sur conseil d’un copain et en lisant le livre « Nutrition de l’endurance »).

Mon choix s’est porté sur la marque Nutratletic gamme Nutraperf. Cette poudre est un complément à ajouter dans sa gourde, elle apporte des glucides types Maltodextrines, Dextrose, Fructose. L’objectif est d’alimenter le corps en fonction des dépenses engendrées par l’effort de longue durée et d’empêcher les fameuses nausées désagréables voir pires.

Voila, il y a certainement beaucoup d’autres boissons efficaces mais celles-ci fonctionnent pour moi. Depuis que j’utilise ces boissons je n’ai pas connu de véritables défaillances, d’un autre côté j’essaye de ne jamais pousser la machine hors des limites.

2 commentaires sur “Boissons de l’effort

Ajouter un commentaire

  1. Salut cousin
    C’est Virginie. Effectivement, toujours sensible le sujet de la nutrition sportive.
    C’est un sujet qui me passionne( c’est Pour ça que j’ai étudié la biochimie agroalimentaire).
    Après je connais mal les sports d’endurance . Je fais de la muscu depuis 2 ans (bon ça reste modéré, 3 fois par semaine + des HIITS). Et pareil, je me suis rendu compte que dans certaines situations, bien utilisés et bien sélectionnés certains compléments sont intéressants. Dans mon cas c’est plus pour la récupération. (je prends une poudre de BCAA chez foodspring) et je m’assure d’avoir Un apport suffisant en protéines ( sans faire non plus de l’hyperproteiné).
    Est-ce l’alimentation Au quotidien est importante dans ton sport?

    J'aime

    1. Hello cousine, je ne savais pas pour tes études, cool.. Pour ta question oui c’est super méga important, en course (une des premières causes d’abandons sur les Ultras) mais aussi au quotidien… Je m’inspire dans les grandes lignes du livre « nutrition de l’endurance » avec pas mal d’écarts de conduite j’avoue 🙄..On pourra en reparler autour d’une bière si tu veux 😉

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :